/home/rsslex/public_html/wp-content/themes/_RSS2/page.php
Notre Équipe

Chercher un professionnel

Par expertise :

Par mots clés :


Nom

PublicationsNos publications

RSSFIL RSS

Stéphanie Beaudoin

Téléphone : (450) 710-0975

Télécopieur : (450) 710-0972

Courriel : sbeaudoin@rsslex.com

VCard

Stéphanie exerce en litige civil ainsi qu’en droit des assurances depuis près de 20 ans.

Au fil des ans, elle a représenté des particuliers, des fabricants, des entreprise de service et des commissions scolaires dans divers dossiers, notamment en matière de responsabilité.

Elle a également mené d’innombrables interrogatoires statutaires et elle plaide avec vigueur et conviction plusieurs causes par année, notamment en matière d’annulation de contrat d’assurance, de vol (automobile et habitation), d’accident arrangé, d’incendie criminel ou encore d’immeuble abritant une plantation de cannabis et ce, devant toutes les juridictions.

Elle s’intéresse particulièrement aux fins détails de l’enquête et elle travaille en étroite collaboration avec l’assureur, veillant à ne négliger aucun élément de preuve.

Dossiers représentatifs

  • 9145-4025 Québec inc. c. Royal & Sun Alliance du Canada (Union canadienne (L’), compagnie d’assurances), 2016 QCCS 2467 — Le tribunal rejette l’action de l’assurée dont le local commercial abritait une plantation de cannabis et conclut que si l’assureur avait su que le principal actionnaire et administrateur de l’assurée fermerait les yeux sur les activités qui se déroulaient dans le local commercial qu’elle louait, l’assureur n’aurait pas maintenu le contrat d’assurance.
  • Dubois c. Compagnie mutuelle d’assurances Wawanesa, 2015 QCCS 3238 — Le tribunal reconnaît que l’annulation ab initio du contrat d’assurance habitation est opposable tant au créancier hypothécaire qu’à l’assuré puisqu’ils étaient, à la lumière de la preuve, de connivence dans un plan élaboré pour frauder l’assureur, et ce, dès l’achat de la propriété.
  • Tremblay c. Compagnie mutuelle d’assurances Wawanesa, 2015 QCCA 654; 2015 QCCS 26 — Le tribunal de première instance a rejeté une action de 7,5 M$ au motif que l’assurée a fait une fausse déclaration au moment de la souscription du risque en ne divulguant pas les antécédents judiciaires de son conjoint alors qu’elle avait été spécifiquement questionnée à ce sujet; appel rejeté sur une requête en rejet d’appel.
  • Austin c. Innovassur, assurances générales inc., 2014 QCCQ 12102 — Le tribunal reconnaît qu’on peut se servir de l’expertise polygraphique pour ajouter à une preuve déjà existante et dont la force probante est assez élevée.

Associations

Association des femmes d’assurance de Montréal

Publications et conférences

« Le privilège relatif au litige en matière d’assurance », formation intra muros sanctionnée comme activité de formation continue par le Barreau du Québec, 14 mars 2018

Langues

Français, anglais

Formation

Baccalauréat en droit (LL.B.), Université de Montréal, 1998

Admission au Barreau

Québec, 1999