/home/rsslex/public_html/wp-content/themes/_RSS2/index.php

N’oubliez pas votre conjoint de fait dans votre planification successorale !

18 septembre 2018 — Une révision périodique de vos affaires personnelles ne nuit jamais. Ce faisant, vous devriez prendre note d’une règle de droit québécois susceptible d’entraîner des conséquences tragiques. Si vous vivez en union de fait, à moins que vous n’y ayez pourvu par testament, votre conjoint survivant n’aura aucun droit sur votre succession.

Marilyn Piccini Roy explique cette règle que trop de gens ignorent.

Cliquez ici pour en savoir davantage (PDF).

Publié dans Publications |